Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ma Santé En Parade
  • Ma Santé En Parade
  • : Je vous raconte ici toutes mes états d'âmes, depuis que je vis la "grande aventure" de la sclérose en plaques
  • Contact

 






undefined



Association Notre Sclérose

Recommandé par des Influenceurs



L'Evénement CapSanté
Recommandé par des Influenceurs




 



Soutenez
la recherche sur la SEP au Canada


en cliquant sur le lien ci-dessous

 


 

Campagne stopSP.ca
Aidez à stopper la SEP
Campagne canadienne


Recherche Sur Le Blog

Ma Santé a du traffic






1 personne(s)

sur ce blog


Nombres de visites
depuis le 27/01/08 :





Provenances des visiteurs :




Traduction - Translation
choose your langage :




Bisounours power
Recommandé par des Influenceurs



Quand la SEP communique : Association notre Sclérose








Add to Technorati Favorites


http://www.wikio.fr

Archives

Ma Santé En Musique


 

signature blog 2

 

Cela fait maintenant 9 ans, que je cohabite avec la SEP et cela faisait également un bout de temps que me trottais dans la tête de mettre en place une action et donc apporter ma petite contribution pour permettre de collecter des fonds pour la recherche sur la maladie.

Et en promenant sur le site de la Fondation ARSEP, j'ai découvert que cela été possible grâce au site aiderdonner.com.
J'ai donc décidé de créer une page personnelle de collecte au bénéfice de l'association à l'adresse suivante : http://www.aiderdonner.com/ma-sante-en-parade.
Je m'étais donnée pour objectif de réussir à récolter 500 € en une année de février 2009 à 2010 et
grâce à vos dons, j'ai réussi en une année à récolter 250 € pour la Fondation ARSEP.
Merci à tous !!

 

 

calligraphie-sclerosee-1.JPG

 

Calligraphie réalisée suite à des techniques enseignées par mon professeur de calligraphie

 

 

5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 18:56



Voici quelques pistes pour aider une personne atteinte de SEP à concilier emploi et sclérose en plaques (ces informations sont tirées d'un article de la revue
NAFSEP " la sclérose en plaques et l'emploi", elles-même issues de l'article "Mieux Vivre avec la SEP Spécial travail n° 6 par SANOFI AVENTIS et TEVA PHARMA).

1°. Pour commencer, il faut d'abord effectuer les démarches pour obtenir la qualité de travailleur handicapé. Même s'il l'on ne voit pas bien le rapport entre maladie et handicap. C'est tout de même une des clés qui va aider le  SEPien dans sa recherche d'emploi ou le maintien dans son activité professionnelle.

C'est la Commission des Droits et Autonomie des Personnes Handicapées qui s'en charge, pour cela il vous suffit de déposer une demande auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de votre département. Pour vous aider dans vos démarches, j'ajoute ici une liste de toutes les MDPH de France que j'ai trouvé sur le site de Daniel CALIN Psychologie, éducation et enseignement spécialisé.
Le fait d'obtenir la reconnaissance de travailleur handicapé, vous permettra d'avoir accès à des services comme l'accompagnement par le réseau de placement spécialisé Cap Emploi, ou encore avoir des aides de l'AGEFIPH
(Association de Gestion du Fonds d'Insertion des Personnes Handicapées).

2°. Ensuite, il est bon de connaître les mesures vous facilitant votre insertion ou votre maintien à l'emploi.

L'AGEFIPH a pour rôle de développer l'emploi des personnes handicapées dans le secteur privé et de collecter les contributions des entreprises qui ne répondent pas à leurs obligations d'emploi de personnes en situation de handicap, comme la loi l'impose. A savoir que dans le secteur privé, une entreprise qui emploie au moins 20 salariés depuis plus de 3 ans, cette dernière a une obligation d'emploi de personnes handicapées correspondant à 6 % de son effectif total.
En ce qui concerne le secteur public, c'est le FIPHFP (Fonds d'Insertion des Personnes Handicapées dans la fonction publique) qui exerce ce rôle.
Ces organismes peuvent apporter différents types d'aides comme le financement de l'aménagement des locaux.
Lors d'une embauche, l'entreprise peut bénéficier d'exonération de charges sociales. Le salarié peut également bénéficier d'aides financières comme l'adaptation de son véhicule, ou encore réaliser son bilan de compétence ou entreprendre une formation professionnelle.

3.° Quand on cohabite avec la SEP, il est bon de savoir gérer son rythme de travail et sa fatigue. Et aujourd'hui avec les rythmes de travail qui nous sont imposés, il faut constamment puiser dans ses forces pour tenir le coup.

Il ne faut donc pas hésiter à vous adresser à votre médecin du travail, qui est tenu au secret médical. Vous le rencontrez lors de votre embauche, ou lors de la visite annuelle. De plus, au-delà de 21 jours d'arrêt de travail pour maladie, ce dernier a une obligation de vous rencontrer lors de votre reprise.
Il est donc un interlocuteur privilégié, car son avis est indispensable pour tout aménagement de votre poste de travail, car il peut négocier pour vous auprès de votre employeur des horaires tenant compte de votre affection ou un changement de poste dans votre structure.
Lorsque l'arrêt maladie est inévitable et surtout indispensable, il ne faut pas non plus vouloir précipiter son retour au travail, même si cela est bien légitime, car votre santé peut en pâtir. La reprise d'une activité à temps partiel thérapeutique peut être envisagé, c'est ce que l'on appelle également le mi-temps thérapeutique.
Cela permet une reprise de votre activité professionnelle en douceur et ceci pour une durée maximale d'un an tout en conservant l'intégralité de vos revenus.
C'est-à-dire que durant le mi-temps thérapeutique, les indemnités journalières continuent d'être versées par votre organisme de sécurité sociale et l'employeur quant à lui vous verse le salaire correspondant à votre activité à mi-temps.
Mais surtout cela peut vous permettre d'évaluer votre "potentiel énergie de travail", si une reprise à temps complet devenait difficilement envisageable.
Pour terminer, il faut savoir que pour les employés du secteur privé, ces derniers peuvent cumuler une pension d'invalidité et travail à temps partiel (Mesure qui n'existe pas dans la Fonction publique).


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Handiady 09/05/2009 15:32

Ex fonctionnaire d'état, je peux rectifier: on a droit au mi-temps thérapeutique mais seulement 1 an dans toute une carrière. Dans certaines académies, on peut "négocier à vie". Le temps partiel estpossible, mais avec perte d'argent. :0010:

pascale 05/05/2009 20:54

Excellent renseignements. Reste a savoir si les employeurs ont la capacité et les compétences pour le respect du Handicap et acceptent de participer à l'intégration et non faire l'autruche ou le rejet de sorte de nous humilier encore plus et faire de des personnes soumises et soi disant redevable de leur bonté de nous supporter